jeu. 11 mars | Zoom

L’Asie du Sud Est, terre de missions des églises évangéliques - Réalités locales et défis aux états comme aux chercheurs

Jérémy Jammes, professeur en Anthropologie et Études Asiatiques de l’Institut d’Études Politique de Lyon, développera ce sujet.
Les inscriptions sont closes

Heure et lieu

11 mars, 17:00 – 18:05
Zoom

À propos de l'orateur

L’Asie du Sud-Est, terre de missions des églises évangéliques

Jérémy Jammes (Sciences Po Lyon)

Prolongeant une tendance qui acommencé à se dessiner depuis les années 1960, en particulier sur les continents américains  et  africains,  l’Asie  du  Sud-Est  a, elle  aussi,  été  touchée  aussi  bien  par  les courants  majeurs  de  l’évangélisme que  par  de  nouvelles  formes  charismatiques et pentecôtistes. L’évidence d’une présence évangélique en Asie du Sud-Est est donc de mise, depuis les années 1990 surtout, mais il n’en est pas de même de la connaissance de ses différents réseaux et de ses modes d’organisation religieux, de la compréhension de ses sensibilités théologiques et de ses pratiques, de l’analyse de ses formes d’engagement social et des discours qui animent unensemble évangélique par  définition  poreux, peu structuré et  reflétant  des  enjeux  à  la  fois  locaux  et  globaux. Dans  sa conférence, Jérémy Jammes rendra compte de ses études   récentes sur les phénomènes de transnationalisation du religieux et des nouvelles logiques missionnaires, fondées sur des données de terrain ethnographiques (2007-2020) au  Brunei,  au  Cambodge,  en Thaïlandeet  au ViêtNam, en tentant  de  dégagerde  nouvelles  connaissances  sur  les  réalités  locales  et  sur  les  défis  que  ces mouvements évangéliques lancent tant aux États de la régionqu’aux chercheurs. Jérémy Jammes est Professeur en Anthropologie et Études asiatiques à l’Institut d’Études Politiques de Lyon (Sciences Po Lyon) depuis septembre 2020. Il a dirigé l’Institute of Asian Studiesau Brunei (2016-2018) et a été directeur adjoint de l’Institut de Recherche sur l’Asie du Sud-Est Contemporaine à Bangkok (Irasec, 2010-2014). Ses travaux portent sur les acteurs et stratégies missionnaires en Asie du  Sud-Est  (caodaïsme,  christianisme,  islam),  les  réseaux  occultistes  occidentaux,  les relations religions-États, mais a également publié sur la Belt and Road Initiative et les questions énergétiques en Asie. Il est l’auteur d’une cinquantaine de publications, dont les ouvrages suivants: Les Oracles du Cao Đài. Étude d’un mouvement religieux vietnamien et de ses réseaux (Les Indes savantes, 2014), Chrétiens  évangéliques  d’Asie  du  Sud-Est,  expériences  locales d’une  ferveur conquérante ( avec Pascal Bourdeaux, Presses  Universitaires  de  Rennes,  2016), Muslim  Piety  as  Economy:  Markets, Meaning and Morality in Southeast Asia (avec Johan Fischer, Routledge, 2020) ainsi que de plusieurs éditions du volume régional L’Asie du Sud-Est. Bilan, enjeux et perspectives. Il est l’un des éditeurs-en-chef de la collection «Studies in Material Religionand Spirituality» (Routledge).